Gros SOS dans le Nord (59)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gros SOS dans le Nord (59)

Message par Freemousse le Dim Nov 14 2010, 11:53

"L'appel au secours d'un couple de Pecquencourtois : « Qui veut reprendre SOS Animaux ?
| REFUGE |

Entre Viviane et Maurice Dufour, et SOS Animaux, à Pecquencourt (Douaisis), l'histoire d'amour dure depuis 1987. Mais elle risque de tourner court car le couple se dit « au bout du rouleau ». ...

Installée depuis 1983, rue de Chambéry, leur Arche de Noé, avait réussi jusqu'à présent à survivre, vaille que vaille.

Mais, explique Viviane, « la situation s'est considérablement dégradée. » D'abord, l'âge est passé par là. Ils ont 72 et 73 ans. Puis la maladie, pour les deux. Enfin, les soucis administratifs ont achevé de leur saper le moral.

« Ici, nous avions cinq contrats aidés. C'est fini, ils ne sont pas renouvelés. » Du coup, l'avenir de la structure est remis en cause.

Pourtant, ce n'est pas l'ouvrage qui manque. « Le matin, il faut du monde pour nettoyer les box. Et, il faut aussi quelqu'un pour préparer la nourriture. » Côté fonctionnement, le lieu n'a jamais eu à connaître les foudres des services vétérinaires, qui le contrôlent régulièrement. « On est aux normes, question accueil, et nos box sont en bon état. On s'est même endettés pour payer les portes et les fenêtres... »
« Un bénévole »

Il existe bien une association autour d'eux, la Société autonome de protection animale (SAPA), mais aucun de ses membres ne veut ou ne peut prendre la suite.

« Ce n'est pas rentable. On reçoit peu d'aide des communes. On ne vit que sur les pensions, l'été, et les adoptions. Mais les cotisations sociales bouffent tout. Du coup, on n'a plus que 6 000 E en caisse. » Pas assez pour assurer la pérennité du lieu.

« Il faudrait un bénévole, quelqu'un qui aime vraiment les animaux », insiste Viviane. Alors les Dufour lancent ici un appel au secours. Ils ne voudraient pas voir disparaître ainsi le fruit d'années de combat en faveur de la cause animale.

Et s'ils ne trouvent personne pour prendre la suite ? « Le terrain et la maison appartiennent à la commune, qui les récupérera. On essayera de caser les chiens, et on s'en ira. Mais ce sera la mort pour mon mari. » •

SAPA, rue de Chambéry, 59146 Pecquencourt. Tél. : 03 27 86 85 85. »

http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2010/11/14/article_l-appel-au-secours-d-un-couple-de-pecque.shtml
avatar
Freemousse

Féminin
Nombre de messages : 10435
Age : 59
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum